La Camargue - La faune

Estuaire grandiose, bouche ouverte du Rhône sur la Méditerranée, ici le ciel et la mer se rencontrent et l’espace semble vous appartenir… 

Nous sommes en Camargue, ces vastes étendues où les roseaux sont des arbres et les digues des montagnes...

 

Loin des villes où les hommes se rassemblent, il n’y a plus que les chevaux, les taureaux, des multitudes d’oiseaux et d’animaux en tous genres…

 

Cette terre infinie de légende et haut lieu de la nature, ne se livre pas facilement… C’est un lieu de rencontre entre les éléments forts : Fille du vent et de la mer, la Camargue est née de l’action conjuguée de ces deux éléments modelant sans cesse son paysage de terres émergées, qui semblent pourtant immobiles...

 

Depuis des millénaires, la lutte entre l’eau douce et l’eau de mer façonne ce delta et conditionne les divers biotopes…

 

Escale de printemps et d’automne pour les migrateurs, lieu de nidification ou d’hivernage pour de nombreuses espèces, la Camargue offre des visages changeants suivant les saisons.

 

Cette mosaïque, sous la protection du Parc Naturel Régional de Camargue et de ses utilisateurs ainsi que de la Réserve Nationale,  est composée d'immenses roselières qui bordent marais et étangs, de sansouïres (terres saturées de sel sur lesquelles prolifère une végétation halophile composée de salicorne principalement), de terres cultivées en grande partie de céréales, de riz en particulier, de salins, sans oublier le littoral avec ses immenses plages sauvages de sable fin.

 

C'est au bord de l'une de ces plages que se dresse le village des Saintes Maries de la Mer, qui s'organise autour de son église typique aux allures de forteresse…L'autre moitié de chaque gitan…Cette église a la particularité d'abriter dans sa crypte la statut de "la vierge noire", patronne des gitans qui viennent en masse de tous les coins du monde en pèlerinage pour rendre hommage à leur sainte, tous les ans au mois de mai.       

La Camargue est l’une des seules régions françaises à avoir conservé son caractère sauvage et certains endroits ne sont d’ailleurs accessibles qu’à cheval.

 Cet espace se caractérise aussi par son mode de vie, véritable culture régionale voir locale, toujours très vivante aujourd’hui. Les gens d’ici sont des passionnés et pratiquent avec enthousiasme et force de caractère la défense des traditions…

Nous nous spécialisons entre autres dans le secteur : La Camargue - La faune

  • Cygnes, Cigognes, oies cendrées...
  • Les canards...
  • Les chevaux
  • Les choucas, tourterelles, hirondelles...
  • Les écureuils, lapins, Faisans...
  • Les guépiers, rolliers, Martin-pêcheur...
  • Les hérons...
  • Les libellules...
  • Les rapaces...
  • Les taureaux
  • Mouettes, goëlands...
  • Nocturnes

Camargue - Saintes-Maries-de-la-Mer - Arles - Tarascon - Aigues mortes - nimes - Saint Gilles - Le Grau du Roi - St Georges - bouches du rhone - 13